FR NL EN

On parle de nous dans la presse !
taxi moto, livraison, Bruxelles

............................................................................................................................................................

Le contrôle technique des motos recalé

dhnet.be, publié le 20/12/2102

BRUXELLES Les ministres européens des Transports se sont opposés jeudi à l'instauration d'un contrôle technique pour les motos, scooters ou vélomoteurs.

Les ministres ont examiné la révision des normes minimales de contrôle technique des véhicules proposée par le commissaire européen Siim Kallas au cours de l'été.

Parmi les propositions, figurait l'extension du contrôle technique aux motos, scooters et vélomoteurs. Onze Etats membres n'imposent pas cette visite régulière, dont la Belgique.

Lorsqu'il a présenté son projet, M. Kallas a indiqué que, chaque année, quelque 4.500 motards perdaient la vie dans un accident de la circulation et que, dans 8 pc des cas, un problème technique était en cause.

Les ministres n'ont pas davantage soutenu la proposition d'un contrôle annuel des voitures et camionnettes qui ont atteint un certain âge, au lieu d'un contrôle bisannuel, qui est la norme européenne aujourd'hui.

Des négociations sur ce sujet doivent encore avoir lieu avec le parlement européen.

© La Dernière Heure 2012

http://www.dhnet.be/infos/belgique/article/418848/le-controle-technique-des-motos-recale.html

............................................................................................................................................................

Deux roues pour vehiculer les citadins pressés



Publié le jeudi 25 octobre dans l’ECHO concernant la série « Réseau Entreprendre » avec les portraits croisés de certains binômes de Réseau Entreprendre Bruxelles. Découvrez l’article avec Thibault Moreau de Bellaing et Pierre Baucher. dans l'Echo

............................................................................................................................................................

Interview de Thibault de Bellaing, fondateur d'une société de taxi moto à bruxelles

Publié le 03 septembre 2012

Pour fêter la rentrée, coup de projecteur sur le service de transport de personnes à moto à Bruxelles. J’ai interviewé Thibault Moreau de Bellaing, fondateur de la société Urbandrive, un des principaux acteurs du taxi moto à Bruxelles.

Bonjour Thibault, peux-tu te présenter auprès des lecteurs du blog Twogether ?

Après avoir travaillé dans l’audit financier chez Pricewatherhousecooper j’avais envie de créer mon propre projet. C’est lors de mon voyage en Indonésie que j’ai remarqué que ce type de transport était très avantageux pour les villes encombrées. Plus tard en faisant des recherches j’ai remarqué que ce type de transport existait déjà en France notamment à Paris. C’est en venant à Paris, rencontrer les acteurs du taxi moto que j’ai pu voir l’impact et l’importance de ce type de transport en ville».

Selon toi, Bruxelles est-elle une ville adapté au marché du taxi moto ?

Le service de taxi moto à Bruxelles est très prometteur car la ville de Bruxelles est une ville qui draine plus de 14 millions d’hommes d’affaires annuellement grâce à ses nombreuses institutions Européennes et mondiales (commission européennes, OTAN,…). Bruxelles est une ville très encombré qui a d’ailleurs la très mauvaise réputation d’être la championne en matière d’embouteillages au niveau Européen (étude tom-tom).

As tu rencontré des difficultés au lancement de ton projet ?

La difficulté première était de trouver une assurance, cela nous a pris plus d’un an pour trouver une assurance taxi moto. Finalement nous avons trouvé une assurance très intéressante qui nous couvre pour tous les risques.

Quelle est la réglementation à Bruxelles ?

Le marché du taxi moto en Belgique est soutenu par la région de la capitale Bruxelloise. En matière de législation il y a un vide juridique comme cela était le cas à paris lors du démarrage.

Quelle sont le règles actuelles ?

- Obligations port de vêtements réglementaires pour le motard et son passager
- Nous avons le droit de prendre un piéton qui hèle le taxi moto en rue mais pas de raccolage.
- Stationnement où l’on désire mais pas sur les emplacements taxi.
- Remonter les embouteillages entre les voitures est toléré.
- assurance pour le transport de personnes

Quel est le prix moyen d’une course taxi moto à Bruxelles ?

Le prix du taxi moto est sensiblement moins cher qu’à Paris. Vous devez compter 20 euros dans Bruxelles et 40 euros pour la périphérie directe et son aéroport de Zaventem. Ensuite le tarif est de 60 euro pour les villes voisines, au-delà on applique un tarif au kilomètre avec une prise en charge de trois euros. Tous les tarifs sont consultables sur le siteweb www.urbandrive.be.

Comment se positionne URBANDRIVE face à ses concurrents ?

Il y a sur le marché plusieurs concurrents mais un seul est réellement actif au jour d’aujourd’hui. Les autres attendent sans doute que l’activité se développe en Belgique avant de se lancer mais il sera trop tard, nous aurons déjà bien développé notre entreprise. Ceci nous permet de développer notre activité en toute quiétude.

De combien de chauffeur est constituée votre flotte ?

Nous avons actuellement deux chauffeurs dont moi-même.

Votre clientèle est-elle locale ou européennes ?


La plupart des courses se font pour la gare du midi et l’aéroport. La plupart des clients que nous avons sont des français et des étrangers déjà consommateurs de taxi moto ailleurs, les belges sont encore un peu timide dès lors nous proposons une offre. Toute personne réservant un taxi moto sur le site web (www.urbandrive.be) bénéficie d’une réduction de 5 euros pour toutes les courses.

Quel bilan fais tu de ses premiers mois d’activité ?

Urbandrive a connu des débuts assez enthousiastes grâce aux nombreuses grèves de trains et d’autres moyens de transport public. Depuis, le transport de personnes a diminué avec les vacances mais nous soutenons notre activité en la complétant par la livraison de colis express comme cela se fait dans les grandes villes françaises comme Marseille.
Nous comptons dans les années à venir développer un vrai réseau de taxi moto sur Bruxelles grâce à nos partenariats et acteurs de la mobilité sur Bruxelles.

http://twogether.blogs.com

............................................................................................................................................................

Urbandrive: vous serez toujours à l'heure !

Publié le 08 mai 2012

Saviez-vous que Bruxelles est la capitale la plus embouteillée d’Europe ? Urbandrive, le premier service de Moto Taxi & Livraisons à Bruxelles, vous propose un moyen innovant, sur et écologique de ne plus jamais être en retard !

Des bagages ? Le scooter est équipé pour vous transporter, ainsi que votre sac à dos, votre PC dans sa mallette, et votre bagage à main (jusqu’à 10 kg). La pluie ? Une couverture waterproof, une veste et des gants vous protègeront efficacement des aléas de la météo belge.

Urbandrive roule sur des maxi scooters Sym 400, conçus pour transporter le pilote et son passager confortablement, et en toute sécurité. Le plus… en utilisant la moto plutôt que le taxi, vous réduisez vos émissions de CO2 de plus de 50%.

Convaincus ? Réservez votre prochain trajet sur www.urbandrive.be, ou appelez le 027 336 336. Tarifs : €20 dans Bruxelles, €40 pour la périphérie, y compris l’aéroport de Zaventem.

http://www.expatsinbrussels.be/fr/actualites/urbandrive-vous-serez-toujours-a-l-heure

............................................................................................................................................................

A Bruxelles à moto

Isabelle de Laminne LIBRE BELGIQUE
Mis en ligne le 07/04/2012

Mais on est en taxi ! URBANDRIVE débarque dans la capitale. Pour se déplacer vite et bien.

Bruxelles a été qualifiée de capitale la plus embouteillée d’Europe. Il est vrai que s’y déplacer devient un véritable challenge. Pour relever ce défi, Thibault Moreau de Bellaing et Zouhair Oamart se sont lancés dans une entreprise originale avec l’accord de la Région de Bruxelles-Capitale : le taxi-moto, un concept qui fait déjà ses preuves à Paris, Londres ou Genève et dans d’autres villes des pays émergents. "C’est en voyageant que j’ai constaté les avantages de ce type de transport dans des villes fortement embouteillées comme Djakarta en Indonésie, par exemple. Nous ne prétendons pas avoir trouvé la solution au trafic dans les villes mais notre concept est une des solutions offertes aux hommes et femmes d’affaires pressés de se rendre à l’heure à un rendez-vous à l’autre bout de la ville", explique Thibault Moreau de Bellaing. Quant à Zouhair Oamart, il est tombé dedans quand il était petit : passionné de moto et fils de taximan expérimenté, le lien entre la filiation et la passion a abouti à cette idée partagée avec son associé.

Un appel ou une réservation en ligne et la moto d’URBANDRIVE vient vous chercher. Les chauffeurs ont, outre leur indispensable permis moto, suivi une formation de chauffeur de taxi couplée à une formation spéciale de conduite de moto en ville. Deux petits coffres peuvent contenir des bagages ayant la taille de bagages de cabine. Un casque avec son bonnet hygiénique, des gants, une couverture et une veste s’il pleut sont fournis, question confort. Pied gauche sur le marchepied, appui sur l’épaule du chauffeur, on enjambe l’engin, les deux mains s’agrippent de part et d’autre du siège arrière. Et c’est parti ! Le casque est muni d’un micro de façon à pouvoir converser avec le chauffeur pendant la course.

Un moyen de transport dédié aux hommes ? "Non, à Paris, 40 % des utilisateurs sont des femmes de tous les âges. Une fois que l’on a essayé le concept, on en comprend vite les avantages. En Belgique, nous avons les institutions européennes et, les jours de sommets européens, le quartier est bouclé. Nos motos, munies de GPS, permettent d’arriver à temps aux rendez-vous. C’est une solution que peuvent aussi envisager les médecins et nous délivrons également des colis à la demande. Nous prévoyons aussi d’offrir des circuits pour les touristes", note Zouhair Oamart.

Question tarifs, il faut compter un forfait de 20 euros par course, 40 euros pour l’aéroport et 60 euros pour une course en périphérie. URBANDRIVE n’est pas la seule société à offrir ce service mais couvre, avec ses quatre motos, un tiers de ce marché à Bruxelles. La société vient d’être lancée fin mars. A noter qu’elle a répondu à un appel d’offres de la Région mais ne dispose d’aucun subside. Les jeunes entrepreneurs ont été coachés par Solvay Entrepreneurs. Cette jeune start-up vise un chiffre d’affaires de 35000 euros la première année. Il ne reste plus qu’à leur souhaiter bonne route et à donner un dernier conseil : Mesdames, si vous êtes tentées, privilégiez le pantalon, plus pratique et cela évitera de distraire les autres conducteurs !

www.urbandrive.be

http://www.lalibre.be/economie/entreprise-emploi/article/730836/a-bruxelles-a-moto.html

............................................................................................................................................................

Trouvez votre moto-taxi partout en Europe

Le Moto Taxi est la solution idéale pour ne plus rater votre train, votre avion ou pire encore un rendez-vous professionnel, à cause des embouteillages. Londres, Paris, Berlin, Madrid, Lyon, Marseille… toutes les capitales de l’Union Européenne découvrent ou connaissent déjà le moto taxi. Les avantages de ce mode de transport sont multiples, notamment la garantie du temps de trajet (assurance de ne pas rater vos correspondances ni vos rendez-vous qui peuvent être plus nombreux) ainsi que le confort (généralement les motos sont munies de sièges confortables et chauffants).

http://www.taxis-motos.eu/

............................................................................................................................................................



Spécialiste Taxi Moto à Paris, Urban Driver intervient au quotidien sur Paris et l’Ile de France pour le transport de personnes à motos. Aujourd’hui, le savoir-faire d’Urban Driver, acteur incontournable sur le marché du Taxi Moto parisien, avec plus de 10 000 transferts réalisés, permet d’assurer un service complet, rapide et adapté à vos besoins. ne pas rater vos correspondances ni vos rendez-vous qui peuvent être plus nombreux) ainsi que le confort (généralement les motos sont munies de sièges confortables et chauffants).

http://www.urban-driver.com/

............................................................................................................................................................

Le coup d’envoi officiel du projet-pilote de transport rémunéré de personnes par moto appelé plus communément motos-taxis a été lancé ce 20 mars. Ce projet s’étalera sur une période de deux ans. Ce nouveau type de service sera assuré par 7 exploitants grâce à 13 motos-taxis (voir liste des exploitants), facilement reconnaissables dans la circulation, puisque leur identité visuelle est assez semblable à celle des taxis bruxellois. En effet, les motos-taxis sont de couleur noire et présentent latéralement la bande en damier noir et jaune mangue avec la reproduction à l’arrière du numéro d’identification qui commence au numéro 9000 et s’arrête au numéro 9012. A l’avant de la moto, sur le pare-brise, est également apposé un logo moto-taxi reprenant l’Iris bruxellois ainsi que le damier noir et jaune mangue. Voyager en moto-taxi sera simple même si ce service ne s’adresse qu’à un public bien ciblé ayant besoin de se déplacer rapidement dans la circulation, parfois encombrée à Bruxelles. Il vous sera possible d’utiliser ce service soit sur réservation auprès d’un des exploitants participant au projet-pilote soit en hélant la moto-taxi dans la rue car il est important de souligner que ces motos-taxis ne disposeront pas de stationnements sur la voie publique. Pour votre sécurité, les exploitants mettront bien évidemment à votre disposition l’équipement nécessaire pour pouvoir voyager en moto. A titre d’information, les tarifs des motos-taxis n’ont pas été fixés par la Région de Bruxelles-Capitale, les exploitants peuvent pratiquer le tarif de leur choix. Leur seule obligation est qu’ils ne peuvent pas pratiquer un tarif inférieur à celui du taxi bruxellois. Le tarif moto-taxi peut donc être égal ou supérieur au tarif du taxi bruxellois. Sachez donc à quel prix vous attendre …

http://www.urbandrive.be

http://www.bruxellesmobilite.irisnet.be/news/un-systeme-de-moto-taxis-pour-bruxelles/

............................................................................................................................................................


http://videos.lesoir.be/video/d2ac5410a1as.html

............................................................................................................................................................


© photo news.

Bruxelles s'est officiellement lancée mardi dans l'expérience des motos-taxis, une première dans le pays. Treize modèles du genre sillonnent les rues de la capitale de le cadre d'une initiative vivement encouragée par la ministre bruxelloise du Transport Brigitte Grouwels. A l'étranger, Paris, Madrid, et Barcelone proposent déjà ce mode de déplacement dont la ministre Grouwels a vanté mardi les mérites pour les déplacements en ville. Les candidats clients devront s'adresser à une des sept compagnies qui proposent ce service. Ils devront également porter l'équipement légal mis à leur disposition par l'exploitant (casque, gants, ...). Les tarifs ne pourront être inférieurs à ceux pratiqués par les taxis à quatre roues pour éviter tout risque de concurrence déloyale, a précisé Brigitte Grouwels.

http://www.urbandrive.be

http://www.7sur7.be/7s7/fr/3007/Bruxelles/article/detail/1411658/2012/03/20/Bruxelles-va-tenter-l-experience-du-moto-taxi.dhtml

............................................................................................................................................................

Motortaxi's nemen Brussel in


Wie zich in Brussel wil laten vervoeren, kan voortaan ook een beroep doen op één van de 13 motortaxi's. Het gaat om een proefproject van twee jaar. Brussels minister van Vervoer Brigitte Grouwels gaf dinsdag de aftrap voor het proefproject.
Vanaf vandaag rijden er in Brussel 13 motortaxi's rond. Het gaat om een primeur voor ons land. Voor het idee van de motortaxi's haalde minister Grouwels (links op foto) de mosterd bij andere Europese steden als Parijs, Madrid en Barcelona.

De CD&V-minister denkt dat er ook in Brussel een publiek te vinden is voor motortaxi's. "Ze zijn een ideaal vervoermiddel in een stedelijke omgeving omdat ze minder hinder ondervinden van files", aldus Grouwels.

Wie een rit met een motortaxi wil maken, kan best reserveren bij één van de zeven deelnemende exploitanten. Wie wil meerijden moet ook beschermende kledij, zoals een valhelm en handschoenen, dragen. Die veiligheidskledij wordt voorzien door de exploitanten. Ook voor de chauffeurs van de motortaxi's gelden een aantal regels. Zo moeten ze bijvoorbeeld rijvaardigheidsproeven afleggen en moeten ze minstens 23 jaar zijn (in plaats van 21 voor andere taxivoertuigen).

Een rit met de motortaxi kost evenveel als een rit met een 'gewone' taxi. Zo vormt de motortaxi geen oneerlijke concurrentie.

De 13 motortaxi's worden twee jaar lang uitgetest. Minister Grouwels houdt rekening met "groeipijnen", maar wil het proefproject nauwgezet laten opvolgen.

http://www.urbandrive.be

http://www.hbvl.be/


............................................................................................................................................................



http://www.deredactie.be/

............................................................................................................................................................

Réservez un taxi moto à Bruxelles, c'est possible.

J'en avais parlé Ici au mois d'Aout dernier, le lancement du service de moto taxi à Bruxelles était dans les tuyaux. C'est officiel depuis hier, le projet pilote de transport de personnes à motos à titre onéreux à Bruxelles a été lancé à l'initiative du gouvernement le 20 Mars 2012 pour une durée de deux ans. 7 sociétés regroupant une flotte total de 13 véhicules ont été sélectionnés pour le lancement de ce projet. Retrouvez la liste des taxis motos à Bruxelles sur le site de Bruxelles Mobilité. La réservation se fait par téléphone ou sur le site Internet de l’un des exploitants et il sera également possible contrairement à Paris de héler la moto taxi dans la rue.

http://www.urbandrive.be

http://twogether.blogs.com/twogether/2012/03/r%C3%A9servez-un-taxi-moto-%C3%A0-bruxelles-cest-possible.html

............................................................................................................................................................



http://www.telebruxelles.be
............................................................................................................................................................

Taxi urbain centre ville = 274 gCO2/km (1 personne)
Moto > 125 cm3 = 122 gCO2/km
- 55% CO2 !!!

CO2 Neutre.......

http://www.co2logic.be

............................................................................................................................................................

Le premier taxi moto circulant dans la Capitale a été mis en service ce lundi matin. Il s’agit d’un 400 cm3, et comme tous les taxis bruxellois, une bande à damiers jaunes traverse le carénage.


http://www.rtbf.be

............................................................................................................................................................



http://videos.sudpresse.be

............................................................................................................................................................

Des taxis-motos à Bruxelles


La ministre bruxelloise du Transport et des Travaux Publics Brigitte Grouwels s’est inspirée de ce qui se fait déjà à Paris et à Amsterdam : un service de taxi assuré par des motos. Le projet-pilote sera lancé d’ici quelques mois dans la capitale.

Ce projet figure parmi les axes du plan 2011-2014, présenté par Brigitte Grouwels pour soutenir un secteur qu'elle présente comme "une alternative à la voiture". "Le taxi a un rôle à jouer dans la stratégie mise en place par la Région pour réduire la pression automobile de 20% d'ici 2018. Il dispose d'un potentiel de croissance énorme", a commenté la ministre. Le plan 2011-2014 comprend les principaux axes de l'accord conclu avec le secteur des taxis et qui visent à accroître la qualité du service offert, via une visibilité et une transparence tarifaire accrues, une offre diversifiée et une lutte contre les pratiques illégales. Il vise aussi à élargir l'offre des taxis mixtes. Le service de taxis de nuit collectifs Collecto (actuellement 400) a trouvé sa place dans l'offre de transports de nuit et permis à la Région de réaliser des économies d'échelle. Il sera évalué d'ici 2013, année de l'échéance de la concession en cours. Le plan prévoit aussi des incitants pour réduire l'impact des véhicules sur l'environnement. Bruxelles réservera ainsi à l'avenir un certain nombre de licences d'exploitation à des véhicules électriques et à moteur hybride. Selon la ministre, la phase test de la nouvelle identité visuelle des taxis (noirs et équipés de bandes à damiers autocollantes ou aimantées uniquement sur les portes) est encourageante. L'ensemble du secteur devra l'avoir adoptée d'ici le mois de septembre prochain. Le plan prévoit par ailleurs l'établissement d'un code de déontologie pour les chauffeurs. En matière de transparence, à partir de 2012, tous les taxis devront être équipés de taximètres numériques qui réduiront la charge administrative des chauffeurs et amélioreront l'information des voyageurs sur leur course. La Région a consenti à une indexation des tarifs des taxis. Elle fera la chasse au refus des petites courses qui font l'objet de 14% des plaintes de la clientèle, a averti la ministre. Par ailleurs, le plan prévoit l'ouverture de discussions avec les communes pour ouvrir aux taxis l'accès de tous les sites propres réservés aux bus, situés sur leurs voiries.

Le Vif.be, avec Belga

http://www.urbandrive.be

http://www.levif.be/info/actualite/belgique/des-taxis-motos-a-bruxelles/article-1194957299212.htm

............................................................................................................................................................


© photo news.



Moto taxi à Bruxelles

Bruxelles s'est officiellement lancée mardi dans l'expérience des motos-taxis, une première dans le pays. Treize modèles du genre sillonnent les rues de la capitale dans le cadre d'une initiative vivement encouragée par la ministre bruxelloise du Transport Brigitte Grouwels. A l'étranger, Paris, Madrid, Amsterdam, Lyon ou Genève proposent déjà ce mode de déplacement dont la ministre Grouwels a vanté mardi les mérites pour les déplacements en ville. Un projet pilote sur deux ans La durée du projet pilote est de deux ans. « Ce délai de deux ans nous donne suffisamment de temps pour analyser la viabilité du projet pilote et élaborer un cadre réglementaire définitif. Bien que je sois déjà convaincue qu’il existe à Bruxelles un public aventureux pour ces motos-taxis et que cette offre supplémentaire séduira un public qui n’utilise peut-être que rarement, voire jamais un taxi. Les motos-taxis peuvent devenir à terme une alternative fiable et de qualité à la voiture personnelle. De cette manière, la moto-taxi jouera un rôle dans la diminution de la pression du trafic dans notre capitale », précise la ministre Grouwels. Les lignes directrices de la règlementation Afin d’assurer le bon fonctionnement du projet pilote, la ministre Brigitte Grouwels a élaboré un cadre clair. Voici quelques-unes des lignes directrices : Les candidats clients devront s'adresser à une des sept compagnies qui proposent ce service. Ils devront également porter l'équipement légal mis à leur disposition par l'exploitant (casque, gants, ...). Les tarifs ne pourront être inférieurs à ceux pratiqués par les taxis à quatre roues pour éviter tout risque de concurrence déloyale, a précisé Brigitte Grouwels. Afin de garantir un service de qualité au client, les motos-taxis doivent pouvoir offrir le confort nécessaire au client. Une attention particulière est accordée à la sécurité du client. Le port d’un casque de protection, de gants et d’une combinaison de sécurité est obligatoire. Les clients doivent obligatoirement effectuer une réservation avant de pouvoir utiliser les motos-taxis. Comme les autres véhicules de taxis, les motos-taxis disposent également d’une identité visuelle propre : La couleur de base des motos-taxis est noire. Une bande pourvue d’un motif à damiers noirs et jaune mangue est appliquée sur les flancs des motos. Cette identité visuelle augmente la visibilité des motos-taxis dans le paysage urbain, et, par conséquent, leur sécurité dans le trafic.

http://www.urbandrive.be

http://fr.clint.be/auto/des-motos-taxi-bruxelles-video

............................................................................................................................................................

HEP, TAXI-MOTO !


Début mars, vous les verrez circuler dans les rues de Bruxelles : avec un motif en damier jaune et noir, les taxis-motos débarquent dans la capitale ! Déjà présent à Paris, Londres et Amsterdam, ce nouveau genre de taxis sera plus rapide et moins cher. Bruxelles étant l’une des villes les plus embouteillées d’Europe, ils permettront également un important gain de temps. Ils n’ont pas pour objectif de concurrencer les taxis traditionnels, mais bien d’en être complémentaires. Ils visent une autre clientèle, moins nombreuse et avec moins de bagage. De plus, les passagers devront bien s’équiper avant de monter sur les taxis-motos : cagoule, casque, gant, protège-jambes et une veste avec protège-coudes, -épaules et -dos, seront mis à disposition des clients. La sécurité est primordiale ! Trois sociétés proposeront des taxis-motos : Cityscoot, www.cityscoot.net; Taxi Moto’s Top, www.taximotostop.com; Urban Drive, www.urbandrive.be (C.L., st) -
(TBX n° , Page 3, paru le )

http://www.urbandrive.be

http://www.tribunedebruxelles.com/fr/ArchiveArticle/14762/app.rvb


............................................................................................................................................................

A moto, la ville sans les files


Les taxis-motos sont déjà présents à Paris, Barcelone, Genève et Amsterdam. Depuis début mars, le service est disponible à Bruxelles.

Le projet pilote a été lancé officiellement ce jeudi en présence de la ministre bruxelloise des Transports, Brigitte Grouwels (CD&V), dans le cadre du plan stratégique "Un taxi pour l’avenir". Pendant deux ans, 13 taxis-motos, seront présents dans la capitale. La ministre, arrivée elle-même à moto, espère ainsi promouvoir le taxi comme une alternative fiable et durable à la voiture privée. Au cours de la période d’essai, les participants et les responsables se réuniront régulièrement pour assurer le suivi et le bon fonctionnement du projet. Pour Brigitte Grouwels, "en ajoutant les taxis-motos à la flotte existante, nous pouvons attirer un public de personnes qui n’auraient jamais ou rarement choisi le taxi pour se déplacer. Je pense aux hommes d’affaires ou aux aventureux." Et pour ceux qui ont quelques a priori concernant la moto, les chauffeurs seront disposés à rassurer les usagers.

Les taxis-motos ont un avantage de taille sur la voiture : ils se faufilent dans les bouchons. Quand on sait que Bruxelles est une des villes les plus embouteillées d’Europe, cet argument prend tout son sens. "On a récemment fait un test durant les heures de pointe, explique Abel Moussa, exploitant de la société Taxi Moto’s Top. De l’Atomium à la gare du Midi, le taxi-moto n’a mis que 14 minutes. Pour le même trajet, en voiture, cela prend 35 minutes." Pour cette raison, Abel Moussa dit "y croit à fond" et espère que le projet remportera le succès escompté.

Pour faire appel à un moto-taxi, il suffit de réserver par téléphone. Pour l’instant, chaque société d’exploitation a son propre numéro, mais dans le futur, une centrale spécifique sera créée. Les passagers se verront prêter des vêtements de sécurité par les exploitants; une cagoule (à usage unique), une veste et un casque. Et les enfants ? "Nous respectons la réglementation existante, il faut que les pieds du passager touchent les appuie-pieds. Je dirais qu’à partir de 12-13 ans, les plus jeunes peuvent monter sur les taxis-motos", explique Abel Moussa.

Les tarifs, quant à eux, ne seront pas inférieurs à ceux pratiqués par les taxis normaux. "Après tout, il s’agit d’une course en taxi qui se déroulera certainement plus rapidement et nous voulons éviter toute concurrence déloyale. Les exploitants proposeront un tarif forfaitaire, et le client saura à l’avance combien lui coûtera le trajet", a précisé la ministre Brigitte Grouwels.An. M. (St.)

http://www.urbandrive.be

Plus d’information sur le site www.bruxellesmobilite.irisnet.be.

http://www.lalibre.be/actu/bruxelles/article/727418/a-moto-la-ville-sans-les-files.html

............................................................................................................................................................

26/07/2011 12:39 - http://www.gtl-taxi.be
Bruxelles: projet pilote des motos-taxis Brigitte Grouwels recherche des candidats pour le projet pilote des motos-taxis

Brigitte Grouwels, ministre bruxelloise des Travaux Publics et des Transports en charge de la politique des Taxis, lancera prochainement un appel à candidatures pour la participation à un projet pilote de motos-taxis dans le Moniteur belge. Les exploitants intéressés ont encore jusqu’à la mi-août pour introduire leur candidature. L’objectif est de débuter après l’été avec une quinzaine de motos-taxis qui circuleront dans notre capitale. La durée du projet pilote est de deux ans.

« Ce délai de deux ans nous donne suffisamment de temps pour analyser la viabilité du projet pilote et élaborer un cadre réglementaire définitif. Bien que je sois déjà convaincue qu’il existe à Bruxelles un public aventureux pour ces motos-taxis et que cette offre supplémentaire séduira un public qui n’utilise peut-être que rarement, voire jamais un taxi. Les motos-taxis peuvent devenir à terme une alternative fiable et de qualité à la voiture personnelle. De cette manière, la moto-taxi jouera un rôle dans la diminution de la pression du trafic dans notre capitale », précise la ministre Grouwels.

Une quinzaine de motos-taxis
Le projet pilote des motos-taxis a été présenté précédemment dans le plan stratégique ministériel « Un taxi pour l’avenir » et dans l’accord sectoriel que la ministre Brigitte Grouwels a conclu le 29 juillet 2010 avec le secteur des taxis.
Ce concept de moto-taxi existe déjà dans d’autres villes européennes comme Madrid, Barcelone, Paris, Amsterdam, Lyon ou Genève. A l’instar de ces villes, la ministre Brigitte Grouwels a décidé de lancer aussi à Bruxelles un projet pilote d’une quinzaine de motos-taxis. Les exploitants participants seront connus pour le début du mois de septembre après une procédure de sélection. L’objectif est que ces exploitants puissent démarrer ce projet pilote d’une durée de deux ans le plus vite possible.

Les lignes directrices de la règlementation

Afin d’assurer le bon fonctionnement du projet pilote, la ministre Brigitte Grouwels a élaboré un cadre clair. Voici quelques-unes des lignes directrices :
- En ce qui concerne les tarifs, la ministre Brigitte Grouwels demande aux exploitants intéressés de formuler eux-mêmes une proposition de tarification. La condition est la suivante : les tarifs proposés ne peuvent pas être inférieurs à ceux pratiqués par les taxis « normaux ». La ministre Brigitte Grouwels entend ainsi éviter que les motos-taxis ne fassent de la concurrence déloyale aux taxis « normaux ».
- Afin de garantir un service de qualité au client, les motos-taxis doivent pouvoir offrir le confort nécessaire au client.
- Une attention particulière est accordée à la sécurité du client. Le port d’un casque de protection, de gants et d’une combinaison de sécurité est obligatoire.
- Les clients doivent obligatoirement effectuer une réservation avant de pouvoir utiliser les motos-taxis.

Comme les autres véhicules de taxis, les motos-taxis disposent également d’une identité visuelle propre : -
La couleur de base des motos-taxis est noire. Une bande pourvue d’un motif à damiers noirs et jaune mangue est appliquée sur les flancs des motos. Cette identité visuelle augmente la visibilité des motos-taxis dans le paysage urbain, et, par conséquent, leur sécurité dans le trafic. Grâce à cette bande, elles arborent, elles aussi, un look moderne et attrayant.

http://www.urbandrive.be

http://www.gtl-taxi.be/fr/pagina.asp?Id0=20000101_010108A&IDNews=31758

............................................................................................................................................................

http://twogether.blogs.com
Le taxi moto bientôt à Bruxelles

Selon Brigitte Grouwels, la ministre bruxelloise du Transport et des Travaux publics, le service de taxi moto devrait voir le jour dans la capitale belge d'ici à la fin de l'année.

L'équipement proposé aux clients suivra ce qui se fait par les sociétés de taxi moto à Paris (casque avec protection hygiénique, veste, protection contre la pluie, equipement bluetooth permettant de communiquer avec le chauffeur lors du trajet et de profiter d'une ambiance musicale).

On se souvient du classement des villes europeennes les plus embouteillées réalisées par le fabricant de GPS TOMTOM, Bruxelles arrive tout en haut du classement.

Bruxelles semble donc réunir tous les critères pour accueillir l'offre de taxi moto avec succès: congestion du traffic et problème de pollution, le gouvernement semble prêt à delivrer un certain nombre de licences d’exploitation à des deux-roues, mais aussi à des véhicules électriques et hybrides, et de nombreux clients belges en déplacement à Paris utilisent le taxi moto notamment à leur arrivée à la Gare du Nord.

http://www.urbandrive.be

http://twogether.blogs.com/twogether/2011/04/le-taxi-moto-bient%C3%B4t-%C3%A0-bruxelles.html

............................................................................................................................................................

Déplacez-vous en moto-taxi à Bruxelles

Ce 20 mars 2012, un nouveau mode de déplacement a fait son apparition à Bruxelles : le moto-taxis ! Le concept est à l'essai actuellement et pour deux ans avec treize motos en circulation dans la ville. Ce service s'adresse principalement aux personnes qui souhaitent se déplacer rapidement dans le trafic chargé de la capitale.

Profitez de l'arrivée des beaux jours pour sillonner les rues de la capitale le nez en l'air et les cheveux au vent. Vous êtes à Mérode et vous devez rejoindre Flagey dans les plus brefs délais ?
Malheureusement, il est 8h00 du matin et ça bouchonne ferme aux quatre coins de la ville. Faites appel à l'un des sept exploitants de moto-taxis bruxellois. Votre chauffeur se faufilera dans la circulation pour assurer rapidement votre course. Vous aurez également l'occasion de héler un moto-taxi de passage si vous en avez l'occasion.

La course en moto-taxis implique certaines exigences. Vous devrez vous soumettre à des règles strictes de sécurité et enfilez l'équipement nécessaire au voyage en moto (casque, gants, protections, etc.).

Combien le trajet en moto-taxis vous coûtera-t-il ? Les exploitants restent maître de leurs prix. Leur seule obligation est de proposer un tarif égal ou supérieur à celui des taxis classiques pour éviter toute concurrence déloyale. En effet, le nouveau concept vise surtout à proposer une alternative aux modes de déplacements urbains existants.

http://www.urbandrive.be

http://www.brusselslife.be/fr/article/moto-taxis-Bruxelles/tab_1

............................................................................................................................................................

Bruxelles lance le taxi à moto

Si vous avez besoin d´un taxi à Bruxelles, vous aurez bientôt le choix de le prendre à quatre ou à deux roues. La Région bruxelloise lance en effet un projet-pilote de deux ans pour évaluer le succès potentiel de cette nouvelle formule, plus rapide, et plus « aventureuse ». Le programme d´actions 2011-2014 de la ministre bruxelloise Brigitte Grouwels (compétente pour le transport et les travaux publics), stipule entre autres que les taxis à moto devront venir renforcer et diversifier l´offre actuelle de taxis. A Amsterdam et Paris (où l´on compte plus de 300 mototaxis), cette forme de transport connaît un énorme succès, démontrant que bien encadrée et bien organisée, une flotte de taxis à moto permet d´offrir aux clients un service sûr et efficace, sans faire de la concurrence déloyale aux taxis en voiture. Comme le précise la ministre bruxelloise Brigitte Grouwels: “A l´heure actuelle, il n´existe aucun cadre juridique spécifique pour les taxis à motos, puisque toute la réglementation est faite pour les véhicules à quatre roues. C´est aussi la raison pour laquelle nous lançons ce projet, qui est aussi une étude faisabilité. Les prestataires de services devront donner des garanties strictes quant au professionnalisme des motards, et quant aux garanties de sécurité pour les passagers. Si les résultats du projet-pilote sont positifs, nous mettrons en place une réglementation spécifique pour le taxi deux-roues.”

http://www.urbandrive.be

http://www.moto-online.be/content/bruxelles-lance-le-taxi-moto

............................................................................................................................................................

Grouwels traverse Bruxelles à moto...

Le nombre des deux roues motorisées est en augmentation à Bruxelles. Pourtant, les motards ne figurent pas dans le plan régional de mobilité. Samedi, la Ministre bruxelloise des Travaux Publics et des Transports, Brigitte Grouwels (CD&V), à l’initiative de la députée Carla Dejonghe (Open VLD), a enfourché la bécane à travers Bruxelles... stratégie de communication ou revirement de politique régionale?



http://www.telebruxelles.net/portail/info/info-regionale/19035-grouwels-traverse-bruxelles-a-moto

............................................................................................................................................................
Moto Taxi Bruxelles et livraison